Perturbations et dysfonctionnements sur le RER A - Val Maubuée

Communiqué de presse
21/07/2015

Perturbations et dysfonctionnements sur le RER A - Val Maubuée

Nicolas Delaunay, vice-président de l'Agglomération chargé du renouvellement urbain, de la politique de la ville et des transports à l'attention de Mme Elisabeth Borne, Présidente de la RATP.

En effet, le trafic du RER A rencontre d'importantes perturbations qui ont pour conséquence de supprimer des arrêts aux gares de Noisiel et de Lognes. Ainsi, plusieurs trains censés desservir ces gares ont été purement et simplement annulés. Ces désagréments génèrent un intervalle entre deux trains de près de 25 minutes, ceci est inaceptable pour les voyageurs, d'autant plus qu'aucune information ne leur est communiquée.

Madame la Présidente,

Une nouvelle fois, ce matin, le RER A a connu d'importantes perturbations, en raison semble-­t-il d'une avarie matérielle. Même si elle est source de désagréments pour les voyageurs, ce type de perturbation -le plus souvent indépendante de la bonne volonté de la RATP - est malheureusement compréhensible.

Ce qui l'est moins c'est la façon dont la RATP en gère les conséquences. Ainsi, ce matin, plusieurs trains censés desservir les gares de Noisiel et de Lognes ont été purement et simplement annulés. En gare de Lognes, entre 8h et 8h30 ce sont pas moins de trois trains qui ont filé sans s'arrêter, sans qu'aucune information ne soit donnée aux voyageurs. L'intervalle entre deux trains est ainsi monté à près de 25 minutes.

Ceci n'est pas acceptable, même en période estivale.

Je vous serais donc reconnaissant de bien vouloir m'indiquer ce qui a justifié de telles annulations et pourquoi aucune information n'a été délivrée aux voyageurs.

J'attire votre attention sur le fait que la non desserte des gares de Noisiel et de Lognes, en situation perturbée comme en situation normale, est de moins en moins comprise par les utilisateurs du RER et suscite à la fois incompréhension et colère des habitants. Rien ne me paraît la justifier, en dehors de problèmes de régulation du trafic qui relève de la responsabilité pleine et entière de la RATP.

Je souhaite donc que la RATP se penche enfin sérieusement sur ce problème et puisse y apporter des réponses concrètes et compréhensibles ; les éléments qui nous ont été fournis jusqu'à présent ne me paraissant pas du tout convaincants.

Je vous remercie par avance de l'attention que vous voudrez bien porter à ma démarche et vous prie de recevoir, Madame la Présidente, mes salutations distinguées.

Le Vice-Président en charge du renouvellement urbain,
de la politique de la ville et des transports
Nicolas Delaunay

Par ce courrier, les élus de l'Agglomération espèrent interpeller la RATP sur ces dysfonctionnements afin que cela ne se reproduise plus.

Par ailleurs, depuis le mois de février, un dispositif de recensement des dysfonctionnements intitulé « À vos côtés dans les transports » a été  mis en place par la Communauté d’agglomération pour les habitants du Val Maubuée.

Télécharger : Courrier de Nicolas Delaunay à Elisabeth Borne

Contact presse : Astrid Deriot, chargée des relations publiques et de l'événementiel –  tél. 01 60 37 24 06 – a.deriot@valmaubuee.fr