Étapes, objectifs du PLH

Objectifs et actions du PLH

Initié par la Communauté d’Agglomération Marne-la-Vallée - Val Maubuée, élaboré avec les communes, la préfecture, le conseil départemental, les organismes HLM, les associations et services sociaux, le Programme Local de l’Habitat (PLH) est le document qui définit, pour une période de six ans (2015-2020), une politique d’habitat (logement et cadre de vie) globale et cohérente à l’échelle du Val Maubuée (Champs-sur-Marne, Croissy-Beaubourg, Emerainville, Lognes, Noisiel et Torcy). 

Le PLH se décline en trois volets

Construire
Pour que le Val Maubuée conserve sa vitalité démographique mais aussi sa qualité environnementale, le programme vise la construction de 4517 logements supplémentaires sur le territoire, d’ici 2020.  Le parc social représentant 37 % des logements du territoire, les nouveaux logements seront, pour une grande part, destinés à l’accession à la propriété. Toutefois, ils comprendront également des logements locatifs sociaux et des résidences pour les étudiants ou pour les personnes âgées, afin de répondre aux besoins différents des habitants.

Réhabiliter

La réhabilitation du parc existant est un objectif important du PLH. Après un fort développement pendant la phase d’aménagement de la ville nouvelle –de 1975 à 1990–, le parc de logements a vieilli et a besoin d’être réhabilité ou restructuré. C’est ainsi que la Communauté d’Agglomération participera au financement des travaux dans les immeubles HLM et les logements privés, sous condition de ressources.
Pour aider les famille à maîtriser leurs dépenses liées notamment au chauffage, les aides seront en priorité accordées pour des travaux améliorant l’isolation des logements.

Au regard du diagnostic réalisé, le PLH prévoit d’autres actions que vous pouvez découvrir dans le programme d’actions accessible en ligne. Citons, en particulier, le dispositif gratuit d’information et d’accompagnement des copropriétaires.
La moitié du parc de logements est en copropriété sur le territoire. De nombreux habitants sont donc concernés par le fonctionnement spécifique d’une copropriété et son entretien dans le temps. Les conseils syndicaux peuvent se rendre à des permanences mensuelles d’information et d’orientation et bénéficier d’un accompagnement adapté selon les problèmes posés par leur copropriété.