Le RER A en débat

Le RER A en débat

Mardi 12 février 2013, le débat organisé à l'initiative de la Communauté d’agglomération (CA) a réuni autour du président de la CA, Paul Miguel et du président de la commission transports à la région, Francois Kalfon, des techniciens du STIF (autorité organisatrice des transports en Île-de-France) et de la RATP (co-exploitant de la ligne), des élus (les maires de Noisiel et Torcy, le président du conseil général) et des habitants et usagers de la ligne de transport la plus fréquentée d’Europe qui ne compte pas moins de quatre stations au Val Maubuée.

Un enjeu majeur pour le territoire

La réunion aura permis de présenter le schéma directeur de la ligne A du RER et les mesures d'amélioration de la qualité de service :  nouvelles rames ; aménagement des gares ; nouveaux systèmes de régulation, d’information aux voyageurs etc... mais aussi d’évoquer les préoccupations actuelles des élus et usagers présents : les trains qui ne marquent pas l’arrêt ; l’information aux voyageurs qui fait parfois défaut ; l’affluence dans les rames à certaines heures ; les amplitudes horaires ; les retards ; la tarification etc.