Crédit d'impôt innovation : précision de l'administration fiscale

La loi de finances pour 2013 a étendu la régime du crédit d'impôt recherche (CIR) aux dépenses d'innovation exposées à compter du 1er janvier 2013 par les PME, pour leur permettre de prendre en compte dans la base de calcul de leur crédit d'impôt, certaines dépenses relatives à la réalisation d'opération, de conception et de prototypes ou installations pilotes de nouveaux produits.
Le taux du crédit d'impôt innovation (CII) est fixé à 20% et la base des dépenses éligibles est plafonnée à 400 000 euros par an par entreprise.

Une instruction fiscale définit la notion de "nouveau produit", comme un bien corporel ou incorporel qui :

  • n'est pas encore mis sur la marché,
  • et se distingue des produits existants ou précédents par des performances supérieures sur le plan technique, de l'eco-conception, de l'ergonomie ou de ses fonctionnalités.

Voir en ligne : bofip.impots.gouv.fr

liste des infos