Annie Denis

VICE-PRÉSIDENTE,
CHARGÉE DE LA CULTURE ET DE L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

Annie Denis

Je ris, je pleure, au spectacle comme dans la vie, je suis bon public

Meneuse de grève quand elle était lycéenne, enseignante syndiquée, militante associative, élue à Torcy puis à l'Agglomération où elle entame un deuxième mandat, Annie Denis confie, avec une touchante humilité, qu'elle est "un peu émotive". Certes, tenir un discours devant des centaines de spectateurs n'est pas l'exercice qu'elle préfère ("Je prends sur moi, je fais des progrès…"), mais il faut l'entendre, défendre bec et ongles ses convictions dans un conseil d'administration ou un bureau d'élus, quand il s'agit de monter un festival intercommunal ou soutenir la scène nationale de la Ferme du Buisson. "Nous avons besoin de projets culturels communs, pour nos habitants et pour forger notre identité Val Maubuée", revendique-t-elle.

Aussi Annie peut-elle s'enorgueillir d'avoir contribué à l'ouverture de la médiathèque d'Émery, à la création de l'EPCC (établissement public de coopération culturelle) de la Ferme du Buisson, d'avoir été à l'initiative du Festival Mots Buée, du service de bibliothèque hors les murs et du réseau d'enseignement artistique ArteMuse. "Il reste encore plein de choses à faire, se réjouit cette bosseuse. Travailler plus étroitement avec les établissements scolaires, ouvrir des classes à horaires aménagés danse (CHAD), étendre le réseau ArteMuse, pérenniser le Festival Mots Buée". Bref, pas de quoi laisser de répit à cette future jeune retraitée de l'Éducation nationale. "Dans les écoles où j'anime des ateliers philo, on apprend aux enfants à s'écouter, à ne pas se couper la parole, à ne pas se juger, à ne pas s'agresser quand on est en désaccord avec son voisin. Ils pourraient donner des leçons à bien des adultes…".

Le vice (à peine) caché de l'élégante vice-présidente ? "J'adore les fringues ! " Entre une virée à la médiathèque et un concert de jazz, vous pourrez la croiser dans les boutiques, en quête d'une énième jolie veste ou d'une indispensable paire de boucles d'oreilles. C'est aussi sa coquetterie qui nous la rend si agréablement humaine.

 BIO EXPRESS

> Annie Denis est née et a grandi à Chelles.
> 1974, commence sa carrière d'enseignante.
> 1980-1988, habite à Paris avec son mari, Pierre Saumier, et leurs deux fils, Adrien et Valentin. Avec l'équipe enseignante de l'école Beauregard, qui ouvre à Torcy, elle découvre la pédagogie nouvelle.
> 1988, la famille emménage à Torcy.
> 2001, Présidente de la MJC de la Ferme du Couvent. Élue au conseil municipal de Torcy, en charge de la culture à partir de 2002.
> 2003, reprend des études de rééducatrice et rédige un mémoire sur "les enfants à qui on ne dit jamais non".
> 2008, premier mandat au SAN.
> 2012, Présidente de l'EPCC de la Ferme du Buisson.
> 2014, deuxième mandat à la Communauté d'agglomération.

Portrait tiré du valmaubuée mag #125 - Printemps 2014
Tous les portraits