26e baromètre KPMG/CGPME : 44 % des dirigeants interrogés sont plutôt inquiets pour leur propre activité

Le 26ème baromètre de KPMG et de la CGPME sur le financement et l'accès au crédit des PME indique que 43 % des chefs d'entreprises sont plutôt inquiets pour leur activité pour les mois à venir.
Parmi les principales difficultés rencontrées, les chefs d'entreprise mentionnent la baisse du chiffre d'affaires, les hausses sur les coûts ou les prix des fournisseurs, des problèmes de trésorerie ou de financements, ou des difficultés avec l'assureur crédit.
43 % des dirigeants estiment que la situation économique actuelle a des impacts négatifs sur les conditions d'accès au crédit de leur entreprise, tandis que 47 % pensent qu'elle n'a aucun impact.
32 % des chefs d'entreprise interrogés restreignent leurs investissements et leurs demandes auprès de leur banque en raison de difficultés d'accès au crédit. 44 % des dirigeants envisagent d'examiner les conditions d'autres banques concurrentes.
Seuls 3 % des dirigeants ont déjà eu recours à une levée de fonds par l'intermédiaire d'une plateforme de financement participatif ou crowdfunding, et 4 % prévoient d'y avoir recours prochainement.

Voir en ligne : www.kpmg.com

liste des infos